Page d'accueil Page d'accueil
AstraZeneca

Humalog
insulin lispro

Notice : Information de l’utilisateur


Humalog 200 unités/mL KwikPen solution injectable en stylo pré-rempli

insuline lispro

Chaque stylo KwikPen délivre de 1 à 60 unités par paliers de 1 unité.


Veuillez lire attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.


Que contient cette notice?:

  1. Qu'est-ce qu’Humalog 200 unités/mL KwikPen et dans quels cas est-il utilisé

  2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser Humalog 200 unités/mL KwikPen

  3. Comment utiliser Humalog 200 unités/mL KwikPen

  4. Quels sont les effets indésirables éventuels?

  5. Comment conserver Humalog 200 unités/mL KwikPen

  6. Contenu de l’emballage et autres informations


  1. Qu'est-ce qu’Humalog 200 unités/mL KwikPen et dans quels cas est-il utilisé


    Humalog 200 unités/mL KwikPen est utilisé dans le traitement du diabète. Humalog agit plus rapidement que l'insuline humaine normale car l’insuline lispro a été légèrement modifiée par rapport à l’insuline humaine. L’insuline lispro est étroitement apparentée à l’insuline humaine qui est une hormone naturelle produite par le pancréas.


    Vous êtes diabétique lorsque votre pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline pour réguler le taux de glucose dans votre sang. Humalog remplace votre propre insuline et assure un contrôle du glucose à long terme. Son action est très rapide et plus courte que celle d'une insuline rapide (2 à 5 heures). Vous utiliserez normalement Humalog 15 minutes avant ou après un repas.


    Votre médecin peut vous prescrire Humalog 200 unités/mL KwikPen ainsi qu’une insuline d'action plus prolongée. Une notice spécifique accompagne cette autre insuline. Ne changez pas d'insuline sauf sur prescription de votre médecin.


    Humalog 200 unités/mL KwikPen doit être réservé pour le traitement des adultes atteints de diabète nécessitant des doses quotidiennes de plus de 20 unités d'insuline à action rapide.


    Humalog 200 unités/mL est un stylo jetable pré-rempli contenant 3 mL (600 unités, 200 unités/mL) d’insuline lispro. Un stylo KwikPen contient plusieurs doses d’insuline. Le stylo KwikPen sélectionne 1 unité à la fois. Le nombre d’unités s’affiche dans la fenêtre de lecture, vérifiez-le toujours avant votre injection. Vous pouvez vous injecter de 1 à 60 unités en une seule injection. Si votre dose est supérieure à 60 unités, vous devrez vous faire plus d’une injection.

  2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser Humalog 200 unités/mL KwikPen


    N’utilisez JAMAIS Humalog 200 unités/mL KwikPen

    • Si vous êtes allergique à l’insuline lispro ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament (mentionnés dans la rubrique 6).

    • Si vous estimez qu'une hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) est imminente. Il est indiqué

    plus loin dans cette notice comment prendre en charge une hypoglycémie légère (voir rubrique 3 : Si vous avez pris plus d’Humalog que vous n’auriez dû).


    Avertissements et précautions

    • Vérifiez toujours la désignation et le type d'insuline figurant sur le conditionnement et l'étiquette du stylo pré-rempli délivré par votre pharmacien. Assurez-vous que vous avez le stylo d’Humalog

      200 unités/mL KwikPen prescrit par votre médecin.

    • La solution injectable contenue dans votre stylo pré-rempli Humalog 200 unités/mL KwikPen doit être injectée UNIQUEMENT avec ce stylo pré-rempli. Ne pas transférer l’insuline lispro dans une seringue à partir de votre Humalog 200 unités/mL KwikPen. Les graduations sur la seringue d'insuline n’indiqueront pas correctement votre dose. Un surdosage grave peut survenir, entraînant une baisse du taux de sucre dans le sang, ce qui peut mettre votre vie en danger. Ne pas transférer l’insuline de votre Humalog 200 unités/mL KwikPen dans tout autre dispositif d’administration comme les pompes à insuline.

    • NE PAS mélanger la solution injectable contenue dans votre stylo pré-rempli Humalog 200 unités/mL KwikPen avec toute autre insuline ou tout autre médicament. Humalog 200 unités/mL KwikPen solution injectable ne doit pas être dilué.

    • Si votre glycémie est bien contrôlée par votre insuline actuelle, vous pourriez ne pas ressentir les symptômes annonciateurs de l'hypoglycémie. Ces symptômes sont énumérés à la rubrique 4 de cette notice. Réfléchissez soigneusement à l’heure à laquelle vous prendrez vos repas, à la fréquence et à l’intensité de vos exercices physiques. Vous devez étroitement surveiller les taux de sucre dans votre sang grâce à des tests fréquents de votre glycémie.

    • Quelques patients ayant présenté des hypoglycémies après passage d'une insuline animale à une insuline humaine ont rapporté que les symptômes annonciateurs d’hypoglycémie étaient moins prononcés ou différents de ceux provoqués par une insuline animale. En cas d'hypoglycémies fréquentes ou si vous avez des difficultés à les reconnaître, parlez-en avec votre médecin.

    • Si vous répondez OUI à l'une des questions suivantes, informez-en votre médecin, pharmacien ou personnel infirmier.

      • Etes-vous récemment tombé malade ?

      • Avez-vous des problèmes rénaux ou hépatiques ?

      • Faites-vous davantage d'exercice que d'habitude ?

    • Si vous envisagez de vous rendre à l'étranger, pensez à en informer votre médecin, pharmacien ou personnel infirmier. Le décalage horaire pourrait vous contraindre à modifier vos heures d’injection et de repas par rapport à vos heures habituelles.

    • Certains patients avec un diabète de type II ancien et une maladie cardiaque ou un antécédent d’accident vasculaire cérébral, qui étaient traités avec la pioglitazone et l’insuline, ont développé une insuffisance cardiaque. Informez votre médecin le plus rapidement possible si vous avez des signes d’insuffisance cardiaque tels qu’un essoufflement inhabituel ou une augmentation rapide de poids ou un gonflement localisé (œdème).

    • Il est déconseillé aux personnes aveugles ou malvoyantes d’utiliser ce stylo sans se faire aider par une personne formée à l’utilisation du stylo.

      Modifications cutanées au site d’injection

      Il faut effectuer une rotation des sites d’injection pour prévenir des modifications cutanées telles que des grosseurs sous la peau. L’insuline risque de ne pas agir correctement si vous l’injectez dans une zone

      présentant des grosseurs (voir Comment utiliser Humalog 200 unités/mL KwikPen). Contactez votre

      médecin si vous injectez actuellement dans une zone présentant des grosseurs avant de commencer à injecter dans une autre zone. Votre médecin peut vous demander de contrôler votre glycémie de plus près et d’ajuster votre dose d’insuline ou celle de vos autres médicaments antidiabétiques.


      Autres médicaments et Humalog 200 unités/mL KwikPen

      Vos besoins en insuline peuvent être différents si vous prenez

    • une pilule contraceptive,

    • des corticostéroïdes,

    • un traitement substitutif par hormones thyroïdiennes,

    • des hypoglycémiants oraux (par exemple, metformine, acarbose, sulfamides hypoglycémiants, pioglitazone, empagliflozine, inhibiteurs du DPP-4 tels que sitagliptine ou saxagliptine),

    • de l’acide acétylsalicylique,

    • des sulfamides antibactériens,

    • des analogues de la somatostatine (tels que octréotide, utilisée pour traiter une maladie peu fréquente liée à une sécrétion trop élevée d’hormone de croissance),

    • des « bêta-2 stimulants » tels que salbutamol ou terbutaline pour traiter l’asthme ou la ritodrine utilisée pour prévenir l’accouchement prématuré,

    • des bêtabloquants pour traiter l’hypertension artérielle, ou

    • certains antidépresseurs (inhibiteurs de la mono-amine oxydase ou inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine),

    • du danazol (médicament agissant sur l’ovulation),

    • certains inhibiteurs de conversion de l’angiotensine, utilisés pour traiter certaines maladies du cœur ou l’hypertension artérielle (ex. captopril, énalapril) et

    • des médicaments spécifiques pour traiter l’hypertension artérielle, les lésions rénales dues au diabète et certains problèmes cardiaques (antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II).


      Informez votre médecin si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament. (voir également la rubrique « Avertissements et précautions »).


      Humalog avec de l’alcool

      Vos taux de sucre dans le sang peuvent soit augmenter soit diminuer si vous buvez de l’alcool. Par conséquent, la quantité d'insuline nécessaire peut être modifiée.


      Grossesse et allaitement

      Etes-vous enceinte ou l'envisagez-vous ? Allaitez-vous ? Les besoins en insuline diminuent généralement durant les trois premiers mois de grossesse et augmentent au cours des six autres mois. Si vous allaitez,

      l'administration de votre insuline devra peut-être être adaptée ainsi que votre régime alimentaire. Demandez conseil à votre médecin avant de prendre tout médicament.


      Conduite de véhicules et utilisation de machines

      Vos capacités de concentration et vos réflexes peuvent être diminués en cas d’hypoglycémie. Vous devez y penser dans toutes les situations où vous pourriez mettre votre vie en danger ou celle d’autres personnes,

      comme la conduite automobile ou l’utilisation de machines. Vous devez interroger votre médecin sur vos

      capacités à conduire si vous avez :

    • de fréquents épisodes d’hypoglycémie,

    • des symptômes annonciateurs d’hypoglycémie diminués ou absents.


      Humalog 200 unités/mL KwikPen contient du sodium

      Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par dose, c’est-à-dire qu’il est essentiellement « sans sodium ».


  3. Comment utiliser Humalog 200 unités/mL KwikPen


    Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin en cas de doute. Afin de prévenir la transmission éventuelle de maladies, chaque stylo doit être uniquement utilisé par vous, même si l’aiguille est changée.


    Humalog 200 unités/mL KwikPen est pour les patients prenant plus de 20 unités quotidiennes d’insuline d’action rapide.


    Ne pas transférer l’insuline dans une seringue à partir de votre Humalog 200 unités/mL KwikPen. Les graduations sur la seringue d'insuline n’indiqueront pas correctement la dose. Un surdosage grave peut survenir, entraînant une baisse du taux de sucre dans le sang, ce qui peut mettre votre vie en danger.


    Ne pas utiliser Humalog 200 unités/mL KwikPen solution injectable dans une pompe à insuline.


    Dose

    • Vous devez normalement injecter Humalog dans les 15 minutes précédant ou suivant un repas. Si besoin, vous pouvez pratiquer l’injection juste après le repas. Votre médecin vous aura avisé de la dose exacte de l'injection, de son heure et de sa fréquence. Ces consignes vous sont exclusivement réservées. Observez-les scrupuleusement et rendez-vous régulièrement chez votre médecin.

    • Si vous changez de type d'insuline (par exemple, passage d'une insuline humaine ou animale à une présentation Humalog), vous pouvez nécessiter un changement de dose. Ce changement peut être effectué lors de la première injection ou progressivement sur plusieurs semaines ou plusieurs mois.

    • Injectez Humalog sous la peau (voie sous-cutanée).


      Préparation d'Humalog 200 unités/mL KwikPen

    • Humalog est une solution et il n'est donc pas nécessaire de la mélanger. Vous ne devez l'utiliser que si elle a l'apparence de l'eau. Le liquide doit être transparent, incolore et exempt de toutes particules. Vérifiez l’apparence avant chaque injection.


      Réglage du stylo KwikPen (consultez votre manuel d'utilisation)

    • Lavez-vous d'abord les mains.

    • Lisez les instructions pour l'utilisation de votre stylo à insuline pré-rempli et suivez-les attentivement.

      En voici quelques-unes :

    • Utilisez une aiguille propre (les aiguilles ne sont pas fournies).

    • Purgez votre stylo KwikPen avant chaque utilisation. La purge permet de vérifier que l’insuline sort et permet de chasser les bulles d'air de votre stylo KwikPen. Il peut persister quelques petites bulles d'air, sans conséquence, dans le stylo. Toutefois, si la taille des bulles est trop importante, la dose injectée pourrait être affectée.


      Injection d'Humalog

    • Avant de procéder à l'injection, nettoyez la peau selon les instructions que l’on vous a données.

      Injectez sous la peau comme on vous l'a appris. Après l'injection, laissez l'aiguille sous la peau

      pendant 5 secondes afin de vous assurer que vous avez injecté votre dose en totalité. Ne frottez pas l'endroit où vous venez de faire l'injection. Assurez-vous que vous injectez à une distance d'au moins 1 cm de la dernière injection et que vous observez une « rotation » des emplacements d'injection, comme on vous l'a appris. Quel que soit le site d’injection utilisé, les bras, les cuisses, les fesses ou l’abdomen, Humalog agira toujours plus rapidement que l’insuline humaine rapide.

    • Ne pas injecter Humalog 200 unités/mL KwikPen solution injectable directement dans une veine (par voie intraveineuse).


      Après l'injection

    • Une fois l'injection terminée, dévissez l'aiguille du stylo KwikPen en utilisant le capuchon extérieur de l'aiguille. Cette opération permet de maintenir l'insuline stérile et empêche les fuites. Elle empêche également toute entrée d'air dans le stylo et l’obstruction de l'aiguille. Ne partagez pas vos aiguilles. Ne partagez pas votre stylo. Replacez le capuchon sur votre stylo.


      Injections ultérieures

    • A chaque utilisation du stylo KwikPen, vous devez utiliser une nouvelle aiguille. Avant chaque injection, chassez les bulles d'air. Vous pouvez vous assurer de la quantité d'insuline restante en tenant le stylo KwikPen l'aiguille pointée vers le haut.

    • N'utilisez plus le stylo KwikPen lorsqu’il est vide. Eliminez votre stylo selon les recommandations des professionnels de santé.


    Si vous avez pris plus d’Humalog que vous n’auriez dû

    Si vous avez pris plus d’Humalog que vous n’auriez dû ou n’êtes pas sûr(e) de la quantité injectée, une baisse du taux de sucre dans le sang peut survenir. Vérifiez votre taux de sucre.


    Si votre glycémie est basse (hypoglycémie légère), consommez des préparations glucosées, du sucre ou des boissons sucrées. Puis, consommez des fruits, des biscuits ou un sandwich selon les conseils de votre médecin et reposez-vous. Ceci vous permettra généralement de maîtriser une hypoglycémie légère ou un surdosage mineur d'insuline. En cas d'aggravation, si votre respiration est superficielle et si votre peau devient pâle, avisez-en immédiatement votre médecin. Une injection de glucagon peut traiter une hypoglycémie assez grave. Prenez du glucose ou du sucre après l'injection de glucagon. Si vous n'obtenez aucune réaction au glucagon, un traitement hospitalier sera nécessaire. Demandez à votre médecin des renseignements concernant le glucagon.


    Si vous oubliez d’utiliser Humalog

    Si vous prenez moins d’Humalog que vous n’auriez dû ou n’êtes pas sûr(e) de la quantité injectée, une augmentation du taux de sucre dans le sang peut survenir. Vérifiez votre taux de sucre.


    Si une hypoglycémie (pas assez de sucre dans le sang) ou une hyperglycémie (trop de sucre dans le sang) n’est pas traitée, il peut s'ensuivre des complications sérieuses telles que céphalées, envie de vomir (nausées), vomissements, perte d’eau (déshydratation), évanouissements, coma voire même décès (voir la rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels »).


    Trois recommandations simples pour éviter une hypoglycémie ou une hyperglycémie :

    • Ayez toujours avec vous un stylo de rechange au cas où vous perdriez ou endommageriez votre stylo KwikPen.

    • Ayez toujours avec vous un document indiquant que vous êtes diabétique.

    • Ayez toujours du sucre avec vous.

    Si vous arrêtez d’utiliser Humalog

    Si vous prenez moins d’Humalog que vous n’auriez dû, une augmentation du taux de sucre dans le sang peut survenir. Ne changez pas d’insuline sauf sur prescription de votre médecin.


    Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.


  4. Quels sont les effets indésirables éventuels?


    Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.


    Une allergie grave est rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 1000). En voici les symptômes :

    • éruption généralisée sur tout le corps baisse de la tension artérielle

    • difficultés de respiration accélération du pouls

    • respiration sifflante de type asthmatique transpiration

      Si vous pensez avoir ce type d’allergie à l’insuline avec Humalog, contactez un médecin immédiatement.


      L’allergie locale est fréquente (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10). Elle peut se manifester par une rougeur, un œdème et des démangeaisons au point d'injection. Cette réaction disparaît habituellement en quelques jours voire quelques semaines. Consultez votre médecin si ceci vous arrive.


      La lipodystrophie est peu fréquente (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100). Si vous injectez trop souvent votre insuline au même endroit, le tissu adipeux peut devenir soit plus mince (lipoatrophie), soit plus épais (lipohypertrophie). Des grosseurs sous la peau peuvent également être causées par l’accumulation d’une protéine appelée amyloïde (amyloïdose cutanée). L’insuline risque de ne pas agir correctement si vous l’injectez dans une zone présentant des grosseurs. Changez de site d’injection à chaque fois pour éviter de telles modifications cutanées.


      Un œdème (par exemple, gonflement au niveau des bras, des chevilles ; rétention d’eau) a été rapporté en particulier au début du traitement par insuline ou lors d’un changement du traitement pour améliorer le contrôle de votre glycémie.


      Déclaration des effets secondaires

      image

      Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration décrit en Annexe V. En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

      Problèmes courants du diabète Hypoglycémie

      Hypoglycémie (pas assez de sucre dans le sang) signifie qu'il n'y a pas suffisamment de sucre dans le sang

      et peut être provoquée par :

    • une dose trop élevée d'Humalog ou d'une autre insuline ;

    • le fait que vous sautiez ou retardiez vos repas ou changiez de régime alimentaire ;

    • des exercices ou des activités intenses juste avant ou après un repas ;

    • une infection ou une maladie (en particulier des diarrhées ou vomissements) ;

    • des changements de vos besoins en insuline ; ou

    • une insuffisance rénale ou hépatique en voie d'aggravation.


      Les boissons alcoolisées ainsi que certains médicaments sont susceptibles d'influencer votre glycémie (voir rubrique 2).


      Les premiers symptômes de l'hypoglycémie apparaissent habituellement rapidement et comprennent :

    • fatigue accélération du pouls

    • nervosité ou tremblements malaise

    • maux de tête sueurs froides


      Lorsque vous n’êtes pas certain de votre capacité à en reconnaître les symptômes précurseurs, évitez toute situation, comme la conduite de véhicule, dans laquelle vous ou d’autres personnes pourraient être exposées à un risque du fait de votre hypoglycémie.


      Hyperglycémie et acidocétose diabétique

      Hyperglycémie (trop de sucre dans le sang) signifie que vous n'avez pas suffisamment d'insuline. L’hyperglycémie peut être provoquée par le fait que :

    • vous n'avez pas pris votre dose d'Humalog ou d'une autre insuline ;

    • vous prenez moins d'insuline que la dose prescrite par votre médecin ;

    • votre alimentation dépasse de beaucoup les limites permises par votre régime alimentaire ; ou

    • vous avez de la fièvre, une infection ou êtes en état de stress.


      L'hyperglycémie peut entraîner une acidocétose diabétique. Les premiers symptômes se manifestent lentement. Parmi ceux-ci, citons les suivants :

    • somnolence absence d'appétit

    • rougeur au visage odeur acétonique de l'haleine

    • soif sensation de malaise


      Les symptômes graves sont une respiration difficile et un pouls rapide. Consultez votre médecin immédiatement.


      En cas de maladie

      Si vous êtes malade et plus particulièrement, si vous vous sentez malade ou si vous avez des nausées, vos besoins en insuline pourront être différents. Même si vous ne vous alimentez pas normalement, vous

      avez néanmoins toujours besoin d'insuline. Testez vos urines ou votre sang, suivez les instructions qui

      vous ont été données dans ce cas et consultez votre médecin.


  5. Comment conserver Humalog 200 unités/mL KwikPen


    Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.


    N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’étiquette et l’emballage. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.


    Avant la première utilisation, conservez votre Humalog 200 unités/mL KwikPen au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C). Ne pas congeler.

    Conservez votre Humalog 200 unités/mL KwikPen en cours d’utilisation à température ambiante (inférieure à 30 °C) et jetez-le après 28 jours. Ne pas exposer à une chaleur excessive ou au soleil. Ne laissez pas votre stylo KwikPen en cours d'utilisation au réfrigérateur. Le stylo KwikPen ne doit pas être conservé avec l’aiguille vissée dessus.


    N’utilisez pas ce médicament si vous remarquez que la solution est colorée ou qu’elle contient des particules. Vous devez l’utiliser uniquement si elle a l’apparence de l’eau. Vérifiez cela avant chaque injection.


    Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu’il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l’environnement.


  6. Contenu de l’emballage et autres informations


Ce que contient Humalog 200 unités/mL KwikPen solution injectable


Eléments nécessaires à l’injection :

Les aiguilles et le coton ne sont pas fournis.

Préparation de votre stylo


coton.


La solution injectable d’Humalog 200 unités/mL doit être claire et incolore. Ne l’utilisez pas si elle est trouble, colorée ou si elle contient des particules.


image


A UTILISER UNIQUEMENT DANS CE STYLO, SINON UN SURDOSAGE GRAVE PEUT SURVENIR


image

Etape 2 :


Utilisez une nouvelle aiguille.


Retirez la languette de papier du capuchon externe de l'aiguille.


Etape 3 :


Vissez de façon bien droite l'aiguille munie de son capuchon interne sur le stylo jusqu'à ce qu'elle soit bien fixée.


Etape 4 :


Retirez le capuchon externe de l'aiguille et

conservez-le.


Retirez le capuchon interne de l'aiguille et jetez- le.


image

image

image


image

image


A conserver A jeter


image

Purge de votre stylo


Purgez votre stylo avant chaque injection.



Si vous n’êtes toujours pas sûr(e) d’avoir

image

injecté la totalité de la dose que vous avez préparée, ne recommencez pas ou ne répétez pas votre injection. Surveillez votre taux de glucose en suivant les instructions de votre médecin, infirmier(ère) spécialiste du diabète ou pharmacien.


Le piston se déplace à peine à chaque injection et vous pourriez ne pas remarquer qu’il se déplace.


Si vous remarquez la présence de sang après avoir retiré l’aiguille de votre peau, appuyez légèrement sur le site d’injection avec un morceau de gaze ou

du coton. Ne frottez pas votre peau.


Après votre injection


image


image

Etape 12 :


Remettez soigneusement en place le capuchon externe de l'aiguille.


image


image

Etape 13 :


Dévissez l'aiguille munie de son capuchon externe et jetez-la comme décrit ci-dessous (voir rubrique Élimination des stylos et des aiguilles).


Ne conservez pas votre stylo avec l’aiguille fixée dessus afin d'éviter les fuites, l’obstruction de l’aiguille et l'entrée d'air dans le stylo.


image


Etape 14 :


image

Remettez en place le capuchon du stylo en alignant la languette du capuchon avec la fenêtre de lecture et en poussant de façon bien droite.


image

Elimination des stylos et des aiguilles



Si vous avez des questions ou si vous rencontrez des difficultés avec votre Humalog 200 unités/mL KwikPen, contactez votre médecin, infirmier(ère) spécialiste du diabète ou pharmacien pour une assistance complémentaire, ou contactez la filiale locale de Lilly.


Date de révision du document :